Partagez | 
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Ven 27 Oct - 9:54

Ces premiers jours dans ce nouveau monde ont été plutôt houleux. Il va falloir qu'il s'habitue aux nouvelles technologies et aux … Comment ça s'appelle déjà ? .. Ascenseurs. Le fait qu'il habite dans le même immeuble que Rumplestiltskin est plutôt perturbant. Le garçon a déjà accroché quelques affiches pour se trouver un colocataire, parce que bon, il ne pourra pas payer le loyer seul. S'il c'était écouté, il se serait crée une petite cabane dans les bois, mais le lit où il c'est réveillé lui fait de l'oeil. Rumple lui a dit qu'il n'est pas en âge de vivre seul et que s'il ne trouve personne, il sera dans l'obligation d'appeler les services sociaux. C'est quoi ça encore ? Et pas en âge de vivre seul …. Ca ne l'a pas gêné quand il l'a abandonné et laissé seul, il y a plus d'un an. Espèce d'égoïste, de lâche ! Et peut importe qu'il ait perdu la mémoire, Rumplestiltskin n'en est pas moins coupable. Baelfire refuse de le voir comme étant son père, et cette perte de mémoire, aussi vexante soit-elle, l'arrange bien.

A Neverland, il a apprit à survivre en rusant et volant. Ici, il n'est pas sur une île dangereuse poursuivit par des adolescents psychopathes, mais la méfiance de Bae n'en est pas moins grande. La paix n'est qu'une illusion. Il est arrivé ici par magie, et on le sait tous, la magie a toujours un prix.

Les rues sont bondés. Il est temps de passer à l'action. S'il a plus de chance de se faire attraper, sa petite taille lui permet de se faufiler. Baelfire compte également sur son agilité pour le tirer d'affaire. Ce n'est pas son premier vol, le gamin se dit tristement qu'il commence à en prendre l'habitude. Avec un soupire défaitiste et une grimace, il marche en cherchant sa proie du regard. Une femme à l'aspect riche passe devant lui. Son collier de perle ? Non, grande chance qu'il se casse dans le feu de l'action. Son sac à mains, trop voyant, il aurait beaucoup trop de personnes à ses trousses. Le petit supermarché. Le mot à commencé à tourner, il c'est déjà fait repéré il y a deux jours, c'est parti en courses poursuites dans les rayonnages. Bae ne doit sa liberté qu'à l'étagère de boites de conserves qu'il a fait tomber par terre. Elles ont roulé de partout. C'était drôle. Mais aussi très déprimant. Quel genre de garçon il est obligé de devenir ? Non Bae, pas de culpabilité, au moins, tu n'es ni prisonnier, ni mort. Il a de quoi manger, un endroit où dormir. Evidemment, la nuit, il est encore incapable de dormir sur ses deux oreilles, son sabre n'est d'ailleurs jamais bien loin. Les événements de Neverland sont encore trop récents et bien ancré en lui. Sans parler du retour improbable de Rumplestiltskin dans sa vie. Les cauchemars ont recommencé. Il se revoit sans cesse le supplier, lui crier de venir avec lui, ils avaient un marché, il n'avait pas le droit de revenir sur sa parole. Mais Rumple a lâché sa main et l'a laissé tomber dans ce portail magique, le laissant seul dans un monde qu'il ne connaît pas. Et le pire, c'est que cette scène, il la voit même en étant éveillé. Bien fatigué, il frissonne et ferme les yeux pour se calmer. C'est du passé maintenant.

Au moment où il ouvre les paupières, il voit sa proie idéale passer devant lui. Une jeune femme blonde, mais ce qui l’intéresse, c'est plutôt sa montre sur son poignet. Baelfire ne s'y connaît pas assez pour juger de sa valeur, mais il sait néanmoins qu'il est facile de revendre une montre. Le gamin se mord les lèvres pour s'empêcher de glousser. Combien de poulets il pourra s'acheter avec ça ? Son estomac gazouille d'impatience.

C'est pendant moins d'une minute qu'il la suit, avant de s'approcher furtivement. Il pleut à torrant, les gens sont pressés et ne font pas vraiment attention à ce qu'il se passe autour d'eux. Détacher sa montre fut un jeu d'enfant. La discrétion en revanche. Baelfire qui pensait continuer sa route, l'air de rien, croise le regard de la jeune femme. Oups. Une fraction de seconde plus tard, le voilà déjà en train de détaller dans les petites ruelles, où il y a beaucoup moins de monde. Traçable plus facilement mais personne pour le gêner dans sa course. De toute manière maintenant qu'il est repéré, il a intérêt de filer vite. Heureusement, habitué à fuir les enfants perdus, cette situation n'est pas trop gênante, du moins dans les formes, parce qu'on ne parlera pas du manque d'éthique. Prit la main dans le sac, la honte.

Le seul point qu'il n'avait pas prévu, c'est qu'arrivée dans une rue un peu plus inondée que les autres, il perde l'équilibre dans sa course et se casse la figure. Dans le choc, il lâche la montre et son chapeau tombe également. La chute ayant lieu au début d'une rue, Bae voit trop tard les deux objets emportés par l’inondation pour finir …

«  Non non non non non !! » Ni plus ni moins dans les égouts. Le jeune homme n'est pas arrivé à les récupéré à temps. Il frappe sur le sol, s'éclaboussant un peu plus le visage. « NON ! »

Sérieusement, il ne manquait plus que ça. Hors de question qu'il perde cette montre et encore moins son fidèle chapeau, seul vestige de la vie qu'il menait autrefois. Avant d'avoir tous ses problèmes. Tout se passe rapidement, il voit la blonde arriver à sa suite, Bae se redresse brusquement et fait quelques pas en arrière pour ouvrir une plaque d'égout. Bon instinct. Descendant rapidement les escaliers, il tousse à cause de l'odeur et et pousse un crie lorsque ses pieds se posent sur de l'eau gluante qu'il sent chatouiller ses chevilles.

« Dé-gou-tant !! Génial, franchement, génial !! » Il se retourne brusquement en entendant du bruit. « Mais pourquoi vous m'avez suivi ? N'entrez pas là dedans, c'est dégoûtant. Et certainement dangereux. »

Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Sam 28 Oct - 0:00
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin
Cela ne fait pas bien longtemps que je suis arrivée à Hidden. Spring, mais le moindre que je puisse dire, c’est que c’est très différent de ce à quoi je suis habituée. Je me suis réveillée un beau matin dans un lit. Cela n’a rien de bien anormale, entre nous c’est plutôt la suite qui m’a surpris. J’ai été étonnée lorsque je me suis rendu compte que je n’étais plus à Polis, la cité où j’ai passé le plus clair de mon temps ses dernières semaines. Je n’étais pas non plus rentrée à Arkadia. Cela aurait, d'ailleurs, été peu probable. Je n’étais pas prête à quitter la capitale, pas après la mort de Lexa. Je me sentais attachée à cet endroit. Je voulais y rester pour le restant de mes jours, attendant alors un miracle qui n’allait sans doute jamais se produire : la revoir. Oui, j’ai vraiment été surprise lorsque je me suis retrouvée ici en une nuit de temps. Que la terre est belle.. c’est la première réaction en voyant à quoi elle ressemble. Enfin, j’ai déjà mis les pieds sur terre, mais pas sur une terre où la fin du monde n’a pas eu lieu. La terre y est encore plus belle que chez moi, elle est même plus belle que tout ce que j’ai pu lire un jour dans mes livres. Je ne dénigre en aucun cas que les bouquins sont une bonne source d’information pour en apprendre davantage, tout comme les cours que l’on nous a donnés sur l’arche. Cependant, voir les choses comme elles sont réellement de ses propres yeux, c’est encore mieux. Il n’y a pas de substitution possible à la joie de découvrir les événements de ses propres yeux. Je me sens bien ici. Il n’y a aucunement besoin que je fasse du souci pour les autres, que je sois leur chef. Pourtant, c’est quelque chose à quoi j’ai du mal à me faire. Les habitudes sans doute. Tout cela est plus au moins nouveau pour moi, il va falloir que j’apprenne. Pourtant, même si la ville est belle et qu’elle a tout pour plaire, je ne me sens pas complètement heureuse. Il me manque toujours sa présence. Je dois bien avouer qu’elle me manque, bien plus que je ne voudrais bien l’admettre.

Dans un certain sens, être à Hidden Spring, c’est comme un cadeau. C’est comme une chance de pouvoir vivre pour moi-même et non pour un peuple tout entier. Vous n’imaginez même pas à quel point c’est dur d’être chef, de devoir prendre des décisions pour tout le monde. Maintenant que je n’ai plus à le faire, il va falloir que je me trouve une nouvelle occupation et ça aussi, ce n’est pas facile à faire. D’un côté, reprendre des études pourrait m’être bénéfique et au vu de mon jeune âge, ça me semble être la solution toute indiquer. D’un autre, mon talent pour le dessin pourrait être utile à quelqu’un, voir même à plusieurs personnes. Cela me fait hésiter, mais me trouver une nouvelle occupation à mes journées n’est pas ma préoccupation du moment. J’ai envie de découvrir un peu plus cette ville et ce qu’elle a à offrir. Pour ça, quel meilleur moyen que qu’aller se balader un peu ? Le temps était un peu couvert au départ, mais il s’est bien vite mis à pleuvoir et j’ai froid. Entre nous, je crois que je ne m’y ferais jamais totalement aux changements de température. Sur l’arche, on n’avait pas le temps de se plaindre de la pluie ou du fait d’avoir froid. La température était très bien réglée et je crois que c’est bien là l’un des seuls avantages à vivre dans l’espace. Sur terre, tout a changé et bien que j’y suis habitué, ce n’est pas encore tout à fait ça. Je ne sais pas trop où je vais ni où je mets les pieds, je découvre la ville au fur et à mesure que j’avance. Les gens court de partout pour se mettre à l’abri. Je crois bien être la seule à marcher tranquillement. Les gens porte des vêtements que je ne reconnais pas. Rien à voir avec ceux que je porte sur mes épaules. Peut-être que je devrais essayer autre chose ? Je suis d’ailleurs bien trop occupé à regarder la beauté de la ville et à observer les gens, malgré la pluie, pour me rendre compte que l’on était en train de me piquer ma montre. Heureusement pour moi, je m’en rendis compte lorsque le malfaiteur était encore dans mon champ de vision. J’ignore combien cette montre a coûté, mais tout ce que je sais, c’est qu’à mes yeux, elle a une grande valeur. C’est la seule chose qui me reste de mon père. Un cadeau qu’il m’a fait avant de partir, avant de mourir, avant d’être tué pour avoir voulu être honnête avec les autres. À l'évidence, certaines personnes savent mieux que d’autre à quel point j’y tiens. Il m’est déjà arrivé de me la faire prendre, mais quelqu’un d’autre me l’a rendu la dernière fois. En voyant le gamin s’enfuir, je me mis à sa poursuite, en courant à mon tour. Peu importe où il va, je ne vais pas le laisser s’enfuir avec MA montre. Je le suis à travers les rues qu’il empreints avant de arrêter net ma course lorsque je vois la rue inondée plus que les autres. Je ferrais mieux d’arrêter de courir si je ne veux pas finir à terre. Lorsque j’aperçois de nouveau mon voleur, je me précipite vers lui pour lui faire face. Évidemment que je veux récupérer ce qui m’appartient.

« Tu as quelque chose qui m’appartient et je ne partirais pas d’ici avant que tu me l’es rendu. Qu'est-ce tu fabriques là dedans ?»

Dangereux... il n'a pas idée à quel point je connais les choses dangereux. Je ne sais pas comment ça marche quand on se fait voler, mais j'imagine qu'il y a des gens qui doivent s'occuper de ça ici.

« Rends-moi ce tu m'as pris et je te laisserais partir. Cette montre... j'y tiens beaucoup. C'est un cadeau. »
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Sam 28 Oct - 21:46
Bae enfonce sa tête sur ses épaules, prit sur le fait, avec un air boudeur. Le voila dans une situation bien embarrassante. Qu'est-ce qu'il peut dire pour sa défense ? Et bien, rien du tout, puisqu'il est coupable. Du remord ? Bien évidemment. La demoiselle réclame son dû. Oui, bien embarrassant. Les joues du garçon s'empourprent, honteux. Il est bien embêté.

"Et bien ... je ... C'est que ... elle ..." Il balbutie, complètement dans l'embarras, d'une petite voix qui monte un peu dans les aigus.
"Votre montre a été emporté là dedans ... Avec mon chapeau ..."

Il se mord les lèvres en rougissant encore plus. Malgré tout peiné de savoir que c'était un bien précieux. Il peut bien comprendre ce que ça fait, puisque c'est également le cas pour son couvre chef. Sinon il ne serait pas dans, bien qu'il sache pas encore le terme, les égouts, au milieu des déchets et de la puanteur, leurs bien emportés par le courant.

Bae secoue la tête.

"Je suis désolé, vraiment. Mais je vais aller les chercher. Si le courant n'était pas trop fort, ils n'ont peut-être pas été emporté trop loin. Je vais les chercher. Et vous, et bien ... Vous n'allez pas rester dans la crasse par ma faute, remontez et attendez. De toute manière ce n'est pas comme si je pouvais m'enfuir."

A part s'il trouve une autre sortie. Mais quand bien même, si cette montre a en effet, une valeur sentimentale, ça change tout à son petit plan de vol. Il s'engage à retrouver le bien de la demoiselle et le lui rendre.

Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, et surtout, pour ne plus avoir à affronter son regard, l'adolescent fait vole face et s'éloigne déjà dans le tunnel visqueux et puant. Bae met une main sur son visage et essaie de se retenir de vomir. Mais comment ne pas avoir la nausé. S'éloignant d'avantage, il se rend vite compte qu'il ne voit pas grand chose. Et bien oui, quel idiot, il aurait du y penser. Plus il s'enfonce dans l'obscurité, moins il voit. Et comment il est censé retrouver les objets s'il ne voit rien. Aucune chance qu'il cherche au hasard, les mains dans le liquide visqueux, s'il n'est pas sûr qu'ils y soient.

Oui aucune chance.

Mais quelle autre option ? Il n'a pas du tout de quoi faire un feu pour être éclairé.

Alors Bae prend sur lui et s'agenouille, le pantalon à moitié dans l'eau en gémissant de dégoût. Les bras dans le liquide, il cherche en vain. Le pauvre a juste envie de pleurer.

"Bweuuuuh c'est dégoûtant."

Bon de toute évidence, ce n'est pas là. Le jeune homme redresse doucement la tête. Il peut légèrement qu'il est dans un croisement de plusieurs tunnels. Lequel a-t-il emprunté déjà ?

"... Génial. Je suis perdu. Vraiment, génial !! Ce n'est pas vrai !!!!"

Lorsque soudain, il entendit du bruit derrière lui. Baelfire sursaute et glisse. Il tombe sur le ventre, en plein de le liquide visqueux. Et bien évidemment, il a avalé de cette substance. Bae se met à crier, tousser et cracher.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Dim 29 Oct - 11:59
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin
La réponse de mon voleur ne se fit pas attendre. De ce que je comprends, ma montre est tombée dans une sorte de ruisseau dans lequel il est déconseillé d’aller. L’inondation a probablement emporté ma montre et le chapeau du jeune délinquant alors qu’il était en train de faire je ne sais quoi. Délinquant est une situation que je ne connais que malheureusement trop bien. Je n’ai pas de mal pour mériter la prison, mais il faut croire qu’aux yeux du conseil, j’ai entièrement mérité ma place dans leur cellule. Victime de la situation est sans doute le terme le plus approprié. De toute manière, je n’ai jamais vraiment aimé les lois sur l’arche, mais une vie anarchique sans loi n’est pas non plus souhaitable. Pour en avoir déjà fait l’expérience   , ce n’est vraiment pas recommandé. Je pourrais le blâmer pour la perte de ce bien précieux, mais ce n’est quand même pas de ces fautes s'il pleut aujourd’hui. La seule chose qui pourrait lui être reprochée est d’avoir été... imprudent dans une situation comme celle-ci. Il a probablement dû chuter dans sa course lorsqu’il atteint la rue inondée.

« Je ne pas vais te laisser y aller seul. »

Trop tard. Il est déjà partie sans attendre ma réponse. Je décide tout de même de ne pas l'écouter et de le suivre. Non pas parce que je ne lui fais pas confiance, mais parce que à deux, cela ira certainement plus vite et ce sera plus efficace. Il fait probablement très noir là-dedans, mais je n'ai pas le temps de trouver du matériel pour faire un feu ou quoi que ce soit d'autre. Je ne crains fort que nous n'allons devoir faire sans. Je n’ai pas d’autre choix que de chercher à l’aveugle et au hasard. Si au moins j’avais de quoi m’éclairer, ce serait sans aucun doute beaucoup plus facile, mais trouver des bouts bois en plein milieu d’une rue, ce n’est pas vraiment l’endroit idéal. Au moins, en forêt, c’est beaucoup plus facile de trouver de quoi faire du feu ! Il y a tout ce qu’il faut là-bas, mais ici, elle est sans doute beaucoup trop loin pour que j’aie le temps de faire l’aller-retour. J’avance doucement, mais prudemment. Soudain, mon attention est attirée par des cris. Je reconnais cette voix. C’est celle du jeune homme, donc, j’ignore toujours l’identité d’ailleurs. Je me dirige alors vers la source du bruit et finis par tomber nez à nez avec ce dernier. Il est dans un sale état. Il fait toujours sombre et cela ne sent pas non plus très bon, mais tant pis ! Je peux légèrement voir qu'il est à tête. Je lui tends alors la main pour l'aider à ce relever. Peut-être qu'il ne le mérite pas, mais ce n'est pas ce qui me préoccupe pour le moment. Il a visiblement besoin d'aide, alors je l'aide. Rien de plus simple.

On a certainement plus de chance si l'on s’y met à deux. Il fait vraiment sombre là-dedans, cela rend les choses encore plus compliquées. »
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Dim 29 Oct - 22:42
La main tendue vers lui est comme le Messie descendu sur Terre. Baelfire s'empresse de l'agripper et se retrouve debout. Il tousse encore et crache cette substance ignoble. L'adolescent regarde la blonde, un peu surprit. Elle est revenue aider au lieu de remonter dans la rue. Certes il pleut, mais les conditions sont tout de même meilleur qu'ici. Et la voila qui propose d'aider. Le brun aux boucles désordonnées est un peu perdu. Il la fixe un moment avant de prendre la parole.

"Merci..." La moindre des choses est de la remercier pour ce sauvetage inespéré. Bah oui quoi, elle l'a quand même empêché de se noyer dans une substance gluante. Baelfire acquiesce d'un signe de tête. "Oui, il fait sombre. Je crois que c'est ce que les gens appellent les égouts."

Bae se rend compte que cette phrase peut laisser entendre qu'il se moque d'elle, mais c'est loin d'être le cas. Alors s'empresse de se justifier.

"Je ne suis pas sûr du terme. C'est que ... Je ne suis pas vraiment familier de tout ça."

Evidemment, il reste évasif, ne pouvant pas se permettre de dire qu'il vient d'un autre monde. Elle le prendrait pour un fou. Wendy l'a cru, elle, mais on n'a pas tous la même âme d'enfant et aussi pure que la jolie petite Darling.

Il recommence à chercher un peu au hasard et prend la direction du tunel de gauche. Cette fois-ci, Baelfire essaye de ne pas trop grimacer ou crier, afin de ne pas passer pour un froussard envers la blonde qui cherche avec lui et avec bien plus de self contrôle.

"Pourquoi ? Pourquoi est-ce que vous n'êtes pas en colère ? Après tout, je vous ai volé. Et peut-être que ne retrouvera jamais votre montre et mon chapeau. Vous en avez conscience, n'est-ce pas ? Nos précieux souvenirs risquent de s'envoler avec eux. Alors pourquoi vous n'êtes pas en train de me maudire ? Si on avait volé mon chapeau, je donnerais une sacrée leçon au coupable ! .... Du moins en théorie." Il rit nerveusement. "Je ne suis pas vraiment doué pour les combats."

Ce qui ne signifie pas pour autant qu'il n'est pas capable de prendre les armes pour survivre. Oh non, Bae n'est pas un combattant, ni un assassin, mais il sait faire preuve de courage et de bravoure. Il faut bien ça pour survivre à Neverland. Le souvenirs des aventures qu'il a passé avec Hook le font sourire, mais lui impose également un pincement au coeur. Il est bien forcé de le reconnaître, il a toujours eu la fâcheuse tendance à se mettre dans des situations les plus abracadabrantes les unes que les autres. Hook serait certainement blasé de savoir qu'il est actuellement dans les égouts à la recherche d'une montre et de son couvre chef.

"Au fait. Je m'appelle Baelfire. Mais vous pouvez m'appeler Bae. Et vous ?" Soudainement, il se fige sur place et pose sa main sur l'avant bras de la blonde.
"Stop. J'ai entendu du bruit. Et ce n'était pas assez discret pour être un rat." précise-t-il.

Non, il n'est pas un expert en bruits, mais il se souvient bien du nombres de fois, au cours de ses aventures où Hook lui a dit "Mais arrête, Bae, c'est un rat." Allez donc dire ça à l'araignée géante. Oui, Bae a le don pour les situations bien délicate. Qu'est-ce que ça allait être encore.

Le bruit sourd retentit, semblable à un crie. Surhumain, ça c'est clair. Bae recule d'un pas. Mais non, il ne peut pas partir sans ce qu'ils sont venus chercher.

"Dites ? Dites moi que dans ce monde, il n'y a pas de choses surnaturelles. Vous venez bien d'ici hein ?"

Parano ? Pas vraiment, surtout quand le crie retentit encore, cette fois-ci plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Sam 4 Nov - 12:18
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin

Je n’ai jamais vu quelque chose de semblable auparavant. Ce n’est pas le genre de chose que l’on trouve chez moi. C’est encore une nouveauté pour moi. Il n’a pas à se justifier, je vois bien de quoi il parle. Je comprends qu’il n’est pas d’ici et qu’il vient sûrement de très loin. Ce n’est pas moi qui vais le prendre pour un fou ou que sais-je d’autre.

« Je t’en prie. Je vois ce que tu veux dire, moi non plus je ne connais pas… ce genre d’endroit. »

Certes, j’aurais pu passer mon temps à lui râler dessus. C’est ce que font les gens en général, mais à quoi cela m’avancerait ? À rien, non a rien du tout. Comme on me l’a déjà dit, il ne faut pas laisser ses émotions obscurcir son jugement. Même si c’est une chose dont je n’aime pas me souvenir, parce qu’elle me fait inévitablement penser à Lexa, je sais que c’est ce que je dois faire.

« Je pourrais, mais ce serait inutile. Tu l’as bien dit toi-même, on n’est pas certain de retrouver nos affaires. Ce n’est pas en me mettant en colère contre toi que cela changera notre situation. »

Notre infime chance de remettre la main dessus, c’est encore de chercher à l’aveugle. C’est loin d’être facile ou même évidemment, mais il le faut. On ne sait jamais, peut-être qu’avec un peu de chance, on finira par remettre la main dessus. Dans le passé, il y a beaucoup de choses que j’aurais faites différemment, mais aujourd’hui les choses ont changé. J’ai beaucoup appris, avec. Lexa et avec les expériences que j’ai vécues sur la planète terre.

« Clarke. Je m’appelle Clarke et tu n’es pas obligé de me dire vous, ça ne me rajeuni pas et on ne doit pas avoir beaucoup d’écart. »

Il a quoi, 15 ans ? En tout cas, il ne doit pas être plus jeune que cela et je ne suis pas si veille que cela non plus, même si au 1er regard, ont pourrait croire tout le contraire. Nous étions en train d’avancer, mais je me suis arrêté sa demande. Je ne sais pas que qu’il y a ici. Après tout, cela pourrait être tout et n’importe quoi.

« Je n'en ai aucune idée. Ça peut être tout ou rien. Je ne sais pas ce que l’on peut trouver dans ce genre d’endroit. Je ne suis pas d’ici et toi non plus ont dirait. D’où viens-tu ? »

Si je ne réfléchissais pas avec la tête, je me serais déjà probablement avancé pour aller voir de plus près, mais le fait est que nous n’avons rien pour nous éclairer. Heureusement, je suis armée. J’ai vu bien trop de gens mourir sur terre parce qu’ils n’étaient pas armés ou incapable de se défendre. Je ne compte pas faire la même erreur. J’en profite que nous soyons arrêtés pour saisir mon arme. On n’est jamais trop prudent.

« On n’est peut-être pas éclairé, mais je suis armée. Tout ira bien. Reste derrière moi. Si cette chose se montre, je n’hésiterai pas à lui tirer dessus. »

Sur l’instant, je ne pense pas au comment Bae pourrait prendre le fait que je sois armée. Voir des gens à peine adulte armée ne doit pas être fréquent ici, mais chez moi c’est une habitude. Je pense avant tout à nous sortir de cette situation, à essayer de trouver nos objets sans se faire tuer.

Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Dim 5 Nov - 21:59
Si elle ne connait pas ce genre d'endroits, cela ne veut dire qu'une chose, elle ne vient pas d'ici. C'est tout de même rassurant de ne pas être le seul dans ce cas. Mais quelle magie est responsable de ce phénomène. Pourquoi et par qui ont-ils été amenés ici ? Rumplestiltskin ? Il en aurait les pouvoirs, ça Bae n'en doute pas. Mais son père semble avoir perdu la mémoire. S'il fait semblant ... C'est un bon comédien, et surtout, impardonnable. Quoi qu'il en soit, le moment est mal choisit pour entrer dans des suppositions et théories.

La blondinette enchaîne sur le fait que lui crier dessus ne serait pas productif et ne ferait qu'aggraver les choses. Bae acquiesce d'un signe de tête mais n'en pense pas moins. Il n'empêche que c'est tout de même faire preuve de conciliation, ce qui dans son cas, n'est pas vraiment mérité.

"Je vois. C'est rassurant. De ne pas être seul, je veux dire. De ne pas être le seul à être différent des autres. Ce ... Ce n'est pas la première fois que je me retrouve ailleurs. Et je n'ai pas encore trouvé ma place." Il est rare que Bae parle de ce sujet si compliqué. Depuis si longtemps, il est à la recherche d'un monde sans magie, où il pourrait bénéficier d'un nouveau départ et vivre pleinement. Sans ennuis. Sans peur. Sans danger. "J'ai l'impression que c'est quelque chose que tu peux comprendre, Clarke ... Je suis désolé de t'avoir volé. C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour pouvoir me nourrir. Il y a des marchés pas très fréquentables dans un autre quartier de la ville, où ils font des échanges. Enfin, ce n'était pas bien malin."

Bae pourrait s'excuser pendant encore des heures, s'il n'avait pas été coupé par le crie surhumain. Il voit Clarke sortir ... ce qu'elle appelle une arme. Qu'est-ce que c'est que ça, au juste ? Le garçon est un peu surprit, c'est bien la première fois qu'il voit ce genre d'arme. Lorsqu'elle lui dit de rester derrière lui, l'enfant fait la moue. Comme s'il allait se cacher, la honte. Bae sort son sabre, prêt à la défendre lui aussi.

A Neverland, il a vu bien des choses. Que ce soit avec Hook, où pendant sa fuite contre les enfants perdus. Mais pas ça.
"Qu'est-ce que ..."

Une bête arrive soudainement à toute allure vers lui. Ce qui semblait être un chien avec une tête de .. plante démoniaque. Qu'est-ce que c'est que cette horreur ? Une créature comme ça, pas besoin de venir de ce monde pour savoir qu'elle n'a pas sa place ici et qu'elle est bien trop dangereuse. Au bruit des pas qu'ils peuvent entendre, Bae devine que la bête n'est pas seule et que ses congénères la suivent le long du tunnel perpendiculaire au leur.

"... OK, laisse tomber, court !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Mer 8 Nov - 22:45
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin
Qui aurait pu croire un jour, que je me retrouverai en la présence d’une autre personne qui vient, visiblement, de loin ? Peut-être même encore de plus loin que moi, bien qu'il m’est difficile de croire qu’il existe quelque chose de plus éloigner que le bleu de l’espace. Bien qu’il soit joli à regarder, y vivre a été difficile ou plutôt la vie sur l’arche a été difficile. La vie sur terre n’est peut-être pas meilleure, mais nous pouvons toujours contribuer à rendre les choses meilleures. La façon de faire, les politiques, la façon de diriger… Tout cela a changé depuis notre arrivée sur la planète bleue.

« Je crois savoir… que l’on vient tous les deux de très loin. Je ne sais pas où tu étais avant ni d’où tu viens, mais cela n’a pas dû être facile pour toi et je le comprends. »

Des échanges… cela peut tout autant être bien fait que mal fait apparemment. Je m’y connais plutôt bien là-dedans, car c’est comme cela que l’on fonctionne chez moi. Lorsque l’on a besoin de quelque chose, on donne quelque chose en échange. Aussi bien dans l’espace que sur terre, même si pour cette dernière, je ne sais pas si c’est le système traditionnel qui est un modèle dépassé pour le 22e siècle ou si c’est la fin du monde qui a changé la façon de faire. Cependant, je pencherai plus pour cette seconde hypothèse. Il a bien fallu réorganiser la société après Praimfaya, reconstruire ce qui a été défait... Le mode de vie a changé, alors pourquoi pas la façon de faire le commerce ?

« Je ne peux pas dire que la vie a été facile pour moi ces dernières années. C’est même tout le contraire. J’ai dû quitter l’endroit d’où je viens, moi aussi, pour continuer de survivre. J’ai dû continuer à le faire par la suite. Je serais morte si je ne l’avais pas fait et… si l’on ne m’avait pas sauvé la vie plus d’une fois. Il y a bien pire que de ce faire voler. Cette montre, c'est un cadeau de mon père. C'est la dernière chose qu'il m'a laisser avant de mourir. Je m’y connais bien dans les échanges. Chez moi, c’est comme cela que l’on fonctionne. Encore faut-il que cela soit un minimum organisé et bien fait. »

Je ne peux pas nier le fait que cela fait du bien de parler de ça à quelqu’un. En parler avec quelqu’un qui est capable de vous comprendre me manque. Lexa est sans aucun doute la personne qui me comprenait le mieux, bien mieux que n’importe qui car, même si je ne veux pas le reconnaître totalement, nous sommes identiques toutes les deux. J’ignore si Bae peut réellement comprendre, mais il me semble qu’il a lui aussi vécu de durs moments, d’après ce qu’il laisse entendre. Se retrouver ailleurs que chez soi est compliqué. Il faut s’adapter, comme j’ai dû m’adapter à la vie sur terre, même si au final la vie sur l’arche ne me manque pas temps que ça. A part peut-être la température ambiante.

Surprise, c’est bien le mot. Je vois qu’il n’a pas froid aux yeux lui non plus, puisqu’il sort son épée, son sabre ou peu importe le nom ! Intérieurement, cela me fait sourire et me rappelle également de nombreux souvenirs. Chacun son arme après tout. Rapidement, je peux apercevoir une créature chien plante se diriger droit vers nous. Qu’est-ce que c’est ça ? Je n’ai jamais vu cela de ma vie, mais il est hors de question que je parte. Je n’ai pas peur, cela fait un moment que je n’ai plus peur. J’ignore ce qui me pousse à rester à combattre, mais c’est la décision que je prends.

« Quoi que ce soit, je ne part pas d’ici! »

Mon arme pointée sur la l’hideuse créature, je suis prête à tirer et c’est ce que je fais. Une fois, deux fois… plusieurs fois d'affiler en faite. Elle est assez costaud comme créature, mais elle ne me fait pas peur. Bien d’autre choses me font peur et malheureusement je dois faire avec, je dois les affronter. Les autres suivent, je ne serais même pas dire combien elles sont. Peu importe, ce reposer n'a jamais été à l'ordre du jour de toutes manières.



H.J: Beurk, dégueulasse effectivement. Pas de problème, j'aime l'action xD.
▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵


    WANHEDA - Now I am become death
    In peace may you leave the shore. In love may you find the next. Save passage on your travels until our final journey to the ground. May we meet again. ⠇Signature par IMAGINARIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Mer 15 Nov - 8:31
Son arme est efficace, il veut bien l'admettre. Choqué, il regarde la bête s'écrouler sur le sol, inerte. Les détonations de l'arme l'ont surprit, mais plus encore cette créature dont il ignore l'origine. Le moment n'est pas à se poser des questions, en effet, ces monstres ne se déplacent pas seul. Clarke a beau être forte et armée, Bae lui attrape doucement le bras pour reculer prudemment. Elles approchent au même rythme.

"Cette fois-ci, il faut vraiment courir !" Sans lui laisser le temps de protester, il la tire pour prendre ses jambes à son cou.

Le tunnel est étroit, ils ne sont pas à leurs avantages ici. Heureusement pas très long. Il leur faut trouver un passage plus libre d'accès. Bae peut entendre les bêtes les suivre à grands pas. Il accélère le rythme. Tout espoir n'est pas vain, ils arrivent dans un passage un peu plus spacieux qui donnent accès à plusieurs tunnels.

Bae se retourne pile lorsqu'un chien plante saute sur eux. Tétanisé, il écarquille les yeux. Allons, tu n'as pas le droit de rester inactif. Ce n'est pas si différent de Neverland enfin de compte. Si tu veux survivre, bats toi ! Au moment où la bête atterrit sur lui, sa lame transperce le corps de l'animal. Le gamin tombe à terre, le chien se débattant sur lui. Un coup d'oeil envers Clarke lui montre qu'elle n'est pas en position de l'aider. Deux chiens l'attaquent.

De sa main libre, il essaye d'éloigner la tête plante de son propre visage. Bordel ce truc essaie de le bouffer. Il sent les griffes sur son torse mais l'adrénaline l'empêche de vraiment ressentir l'ampleur de la douleur.

"J'ai dis DEGAGE !!"
Rapidement, il retire sa lame pour la planter dans la tête. Le crie de bête lui perce pratiquement les tympans. Bae en profite pour se redresser et donner d'autres coups d'épées, tel un fou furieux, jusqu'à qu'elle tombe morte.
"Tiens prend ça !!!"

Ok, c'est pas le moment de frimer. En dehors des deux dont s'occupe Clarke, il en reste encore deux. Mais quelque chose attire son attention, bien malgré lui. Juste à côté, dans l'eau boueuse, glisse un objet tout à fait identifié. Bae se précipite dessus.

"Clarke, regarde !"
Oubliant temporairement les chiens plantes, Bae se baisse pour ramasser son chapeau, et comme la chance le sourit, la montre de Clarke est également dedans, au chaud. Alors ça, il n'y avait que 0,001 % de chance que ça arrive.

"J'y crois pas !!"
Inattentif, il se retourne lorsque l'avant dernière bête lui saute dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Lun 20 Nov - 17:54
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin

Il m'a bien fallu plusieurs balles pour venir à bout de ce monstre hideux. Au final, je suis tout de même parvenue à l'abattre. Cependant, cette fois je n'ai pas le temps de répondre que je me fais entraîner au loin par Bae. Alors, nous nous enfonçons vers les tunnels, accélérant le pas lorsque nous entendant le bruit provenant de ces monstres. Ils sont là, ils nous suivent. Tandis que son camarade est occupé avec l'un d'eux, je ne suis pas à part. Deux autres me sautent dessus. Comme si un ce n'est pas assez... C'est qu'ils sont coriaces ! Après des gestes acharnés, je parviens à m'en défaire. Après quoi, je reprend mon arme pour leur tirer dessus. Avec un peu de chance, il me reste encore assez de balle pour en venir à bout d'eux, peut-être plus. Au moment où j'arrive enfin à me débarrasser complètement d'eux, mon attention se reporte sur Bae qui vient de faire une découverte : il vient de retrouver nos affaires.

« Si ça, ce n'est pas avoir de la chance, alors je me demande bien ce que c'est. »

Finalement, nous avons bien fait de nous éloigner de notre ancienne position. Si nous n'étions pas venus dans ce tunnel un peu plus éclairer, nous n'aurons sans doute jamais retrouvé nos affaires. Mais l'heure n'est pas au repos. C'est bien trop silencieux d'un coup. Je restais sur mes gardes, je crois qu'il reste encore quelqu'un de ces monstres. Une seconde d'inattention et ils vous sautent dessus ! On dirait bien que je n'ai pas eu tort. Lorsque je vois Bae se pencher pour récupérer le chapeau, je vois également qu'un chien lui saute dessus.

« Attention ! »

J'ai à peine le temps de me mettre devant lui, pour faire barrière, et tirer sur la bête. Clarke Griffin, toujours en train de vouloir sauver tout le monde, même ceux qui ne le méritent pas. Que voulez-vous, il est difficile de se refaire à certains niveaux. A nouveau, plusieurs coups son nécessaire pour en venir à bout. Je ne vois pas le dernier, où est t-il passé ? On ne pourra "fêter" notre victoire et notre trouvailles que lorsque le dernier sera mort. Après, ont pourra se réjouir et pourquoi pas remonter à la surface, maintenant que nous avons retrouvé nos biens.

« Je crois qu'on a encore un peu de compagnie. Il en reste encore un. »

▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵


    WANHEDA - Now I am become death
    In peace may you leave the shore. In love may you find the next. Save passage on your travels until our final journey to the ground. May we meet again. ⠇Signature par IMAGINARIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Dim 3 Déc - 21:15
Bae manque de faire un arrêt cardiaque. Ou de mourir dans d'atroces souffrances, mais il est sauvé de peu par Clarke qui a eu le temps d'intervenir en voyant la vilaine bête sauter sur le plus jeune. Quelle idée de ne pas rester sur ses gardes. Le gamin regarde l'animal/plante agoniser sur le sol en grimaçant et remet son chapeau sur la tête. Ok, il est complètement crade mais vu leur allure actuelle, on ne verra pas la différence. Et puis, il ne prendra pas le risque de perdre une nouvelle fois son couvre-chef.

La montre dans une main, il retire son sabre de l'autre main, qui est libre. Clarke a raison, il reste encore un monstre sur pieds, qui ne tarde pas à attaquer pour venger ses semblables ... Ou tout simplement pour tuer. Quelques soient ses raisons, Baelfire s'empresse de riposter. Sa lame transperce le corps de l'animal. IL retire son arme et lui tranche la tête.

Fatigué, le brun s'adosse contre le mur en reprenant sa respiration. Après un petit moment, il lui tend sa montre.

"Tient ... Ne plus jamais voler quoi que ce soit, on est d'accord."

Il secoue la tête. Chaque mauvaise action a des conséquences et Bae estime que là, il a bien lavé ses fautes. Ceci lui servira de leçon. Maintenant, il n'y a plus qu'à partir d'ici. On ne sait jamais ce qu'il y a encore dans ces tunnels. Aucune envie de retomber sur des monstres pareils ou encore pire.

Avec de la patience, de l'exploration et de la logique, ils finirent par trouver la sortie. Bae grimpe sur l'échelle à sa suite et ils peuvent rejoindre la terre ferme, le vent et la pluie familière. Il préfère ce début d'inondation à ces horribles sous-sols. Il lève les yeux au ciel, laissant la pluie laver son visage boueux. Sa main se porte à son torse blessé. Heureusement, la blessure n'est pas profonde. Juste quelques éraflures, rien de bien grave !

"Bon et bien. Aussi forte sois-tu, si on doit se revoir, j'espère que ce sera dans de meilleurs circonstances. Quant à moi, je te promets de ne plus faire de bêtises comme ça. Je vais accepter de voir un professionnel pour mieux gérer ... ma condition de vie."
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur/trice
avatar
Messages : 258
Inscription : 24/10/2017
Schizophrénie : Scarlet Speedster ∞ The Traveler ∞ Agent Sharpe
Crédits : TAG, Tumblr, Imaginarium
Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Mar 16 Jan - 17:20
→ Très glamour le premier rendez-vous  ... ←

Feat. Baelfire et Clarke Griffin

Finalement, la chance a tout de même fini par nous sourire. Après tout, combien avait-on de chance de retrouver nos objets tout en sortant vivant de cet étrange endroit ? À mon avis, très peu. Même si je ne suis pas comme Lexa, même si je ne suis pas née pour être guerrière, je suis obligée de l'être par la force des choses. Les dangers sur terre sont nombreux et cette petite balade au fin fond des égouts ne fait que le prouver, une fois de plus. Alors qu'il me tend la main pour me rendre ma monstre, je le remercie tout en la récupérant de ses mains et la remis à sa place, soit autour de mon poignet.

« Merci. Je suis sûr qu'au fond, tu es quelqu'un de bien.  »

Ça, c'est moi dans toute ma splendeur. Cela ne fait aucun doute. Toujours en train de voir le meilleur chez les autres, à vouloir sauver tout le monde. C'est certain que j'aurais aimé rencontrer Bae dans d'autres circonstances, dans une autre situation beaucoup plus accueillante. Peut-être aura-t-on la chance de ce revoir un jour. Ailleurs que dans une ruelle inondée ou que dans les égouts. Nous revoilà d'ailleurs remonté à la surface une fois notre chemin retrouvé. Même si nous sommes sous la pluie, c'est déjà mieux qu'en bas. Je dois bien avouer que je préfère quand même me faire tremper jusqu'aux os, plutôt que me faire attaquer par ses bêtes hideuses. Mon, regard se pose sur Bae qui examine sa blessure.

« J'aimerais beaucoup, tant que ça n'est pas dans un égout ou une autre situation comme celle-ci. Prend soin de toi, on ne sait jamais sur quoi d'autre on pourrait tomber dans cette ville. Tu ne veux que j'y jette un coup d’œil ? Je ne suis pas médecin, mais presque. »

Ouais, c'est presque comme si je l'étais. Sur notre premier camp, nous n'avions pas de médecin. Ma formation ainsi que quelques conseils m'ont aidés à sauver des vies, même si nous en avons malheureuse aussi perdus.

▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵


    WANHEDA - Now I am become death
    In peace may you leave the shore. In love may you find the next. Save passage on your travels until our final journey to the ground. May we meet again. ⠇Signature par IMAGINARIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit Jeu 25 Jan - 10:41
"Non ça ira." balbutie Bae en rougissant. Pas question de laisser une femme le toucher, même pour l'examiner ... Parce que bon, ça le rend nerveux et il n'aime pas le montrer. Baelfire est plus pudique qu'il en a l'air.

"Prend soin de toi, Clarke. Et toi aussi reste vigilante. J'espère que tu retrouveras les personnes qui te sont proches. Ce n'est pas improbable, tu sais."

Même s'ils viennent d'ailleurs, Bae a vite remarqué qu'ils ne sont pas les seuls. La preuve en est, le destin a voulu qu'il loge dans le même immeuble que son père. Même si ce maudit sorcier a perdu la mémoire et se montre particulièrement déplaisant avec lui. Ma foi, le garçon le lui rend bien. Et ... Pourquoi est-ce qu'il pense à lui d'ailleurs ?! Bae jure intérieurement et rassemble ses pensées. Tout ça pour dire qu'il n'est pas improbable que Clarke aussi fasse des rencontres du passé. Il l'espère en tout cas. Cette femme est forte. Mais on est toujours plus fort à deux.

"A bientôt ! Si tu restes dans le coin, je suis sûr qu'on se reverra vite."

Quelqu'un de bien hein ? Bae ignore s'il est bon ou mauvais. Disons qu'il n'a pas toujours eu de la chance. Jamais en fait. Mais peut-être qu'ici, les choses changeront. Après un dernier signe de tête, Bae s'éloigne pour finalement rentrer chez lui.
Aujourd'hui, il doit recevoir une jeune femme pour faire colocation avec lui. C'est une nouvelle page qui se tourne.
Revenir en haut Aller en bas

→ Contenu sponsorisé ←

MessageTrès glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke] écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Très glamour le premier rendez-vous ... [PV Clarke]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires
-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Capharnaüm :: → FUNNY GAMES ← :: Old Records-
Sauter vers: