Partagez | 
Membre Rock and Roll
avatar
Raziel
Messages : 37
Inscription : 29/11/2017
Schizophrénie : Bae & Cie
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Jeu 25 Jan - 11:20
S'il y a bien quelque chose que l'aimante Raziel ne supporte pas et déteste par dessus tout : ce sont les démons. Dans son monde, ils ont été crée par son ancien maître, Lucifer. Par pur vengeance, par provocation. C'est sans doute le point qui laisse Raziel complètement abasourdit. Oui, elle a plus de mal à accepter qu'il ait pu créer une race aussi offensante que d'accepter sa rébellion face à Dieu. De toute manière, pour ce qui est du créateur, ses ailes ne sont pas toute blanche. Raziel aussi lui a tourné le dos. Bien qu'elle considère que c'est lui qui c'est détourné des siens le premier. L'ange a perdu foi en lui.

Depuis ses retrouvailles avec Lucifer, Raziel se braque chaque jour pour des raisons les plus stupides les unes que les autres. Toujours sur les nerfs, toujours inquiète, à regarder derrière elle avec autant d'espoir que de craintes. S'interdire de mettre des mots sur les sentiments qu'elle éprouve pour avoir revu son mentor … est bien compliqué pour une créature doté d'empathie. Même si elle le voulait, elle serait incapable de ne pas comprendre chaque sentiment qui habite chaque personne, humaine, angélique ou autre. Quoi que, étrangement, pour les démons, le lien se ferme, dans un refus total de compréhension.

Frustrée par ses retrouvailles, Raziel c'est enfermée dans son travail. … Ok, c'était déjà le cas avant. Il est rare qu'elle se laisse une seconde de répits. Même si elle a l'éternité devant elle, il y a tant à faire. Déjà au Paradis, l'ange était ainsi. Coincée, studieuse, moralisatrice et acharnée. Ces points de personnalités se sont accentués, pour ajouter également un côté bien aigrit et une patience limitée pour certains sujets.

Ce soir là, elle est dans un bar. Oh, pour un ange, elle ressent les bienfaits (et mauvais faits) de l'alcool. Abandonnant peu à peu son côté angélique au profit de son humanité, contrairement à ses frères et sœurs, elle est capable de savourer la nourriture, bénéficier du sommeil et bien d'autres choses propres à l'humain. Mais pour l'alcool, elle est bien trop rigide pour boire. Disons que pour sa mission, c'est plus simple de passer inaperçu avec un verre à la main. Et bien oui, elle préfère ne pas attirer l'attention en ce montrant différente dans ce bar malfamé. Un endroit pas vraiment bien fréquenté. Raziel toise chaque personne, à la recherche du démon qu'elle souhaite éliminer. Soudainement, ses sens s'agitent. Là. Raziel repousse le verre sur sa table et s'approche discrètement de l'homme qui n'en est pas un.

Mais Raziel est prise au dépourvu. Alors que sa lame angélique glisse dans ses mains, elle n'a même pas le temps de toucher le démon, que ce dernier s'écroule. La demoiselle reste debout, offensée et frustrée, devant un homme blond, qui vient tout simplement d'abattre la créature. Les yeux de la brune brille de colère, elle le foudroie du regard.

« Hé ! C'était MA proie ! »

Voila, elle est sur les nerfs. Et puis c'est quoi cet air supérieur et railleur là ? Ok, ce type aux tatouages l'énerve !

« Ne me regardez pas comme ça ! »

Menaçante, elle pointe sa longue lame vers le torse de l'inhumain. Car elle le voit bien, cet homme n'est pas un humain. Il dégage quelque chose … Qu'elle ne connaît absolument pas. Et quand Raziel ignore quelque chose, ça la tracasse et la frustre. Ne vous méprenez pas, Raziel n'est pas une personne désagréable. Les derniers jours ont été plutôt compliqués et son caractère de râleuse prend le dessus.

« Quoi ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Jace Wayland
Messages : 27
Inscription : 15/01/2018
Schizophrénie : Nop
Crédits : Moi
Célébrité : Dominique Sherwood
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Ven 26 Jan - 15:21

Jace
feat.
Raziel

<


Vous pensez que je suis qui ?


Je me retrouvais dans un monde on, je ne connaissais personnes sans rien. Si juste ma tenue du jour qui était ma tenue de chasseur de démon. Heureusement pour moi, j’avais mon poignard séraphique et ma stèle donc je n’étais pas « nu ».
Par contre, je suis seul. Alec, Izzy et Clary ne sont pas là. Je ne connais personnes et je ne suis même pas sûr qu’il y a un institut ici. À quoi pouvais bien servir un Shadowhunter seul encore plus si c’est le meilleur ? Comment va sens sortir ma famille et mon univers sans moi ?
Est-ce que je suis envoyé par les anges pour une mission qui consiste à éradiquer les démons d’ici comme la dernière foi où je suis allé dans un monde parallèle avec Clary ? Enfin, ce n’était pas vraiment pour tuer le dernier démon, mais bon…

Heureusement pour moi, les démons ne sont jamais compliqués à trouver. J’avais un sixième sens et sur tout le pouvoir d’être invisible aux yeux de tous. Ça doit être une mission ça ne peut être que ça. Dès que je les aurais tous éliminer je rentrerais à la maison. Je dois rentrer à la maison… Je le veux… Je ne sens plus Alec n’y notre lien… Est ce qu’il lui était arrivé quelque chose ou est-ce que c’est le fait que je sois dans une autre dimension qui fait comme s'il n’y avait rien ? J’espère juste que lui me ressent toujours…

J’utilise la stèle pour me faire disparaître aux yeux de tous et me mets en quête de proie et de victime.
Le truc étrange, c’est qu’il n’y a pas que les démons comme cher moi. Il y a aussi des vampires, mais pas des démons, des Loup, mais pas démon non plus. Ils sont d’une autre espèce et c’est vraiment étrange. Je commence à me demander si je suis bien le seul Shadowhunter ici.

Je me poste devant la terrasse d’un café. Il y a une fontaine devant je mis assoie donc pour regarder et écouter les discutions de tous. À une table des démons. Ils sont deux et ils font partir de la catégorie : à tuer. Je les écoute et je les entends parler d’une personne, qui chasse aussi les démons, nommé Raziel. Je comprends donc pourquoi je suis là. C’est L’Ange Raziel lui-même qui m'a envoyer ici pour l’aider. Il m'a ramené de l’au-delà et il veut que je lui prouve qu’il a bien fait.

Je me lève quand les démons partent et je les suis. Après tout comment tuer plein de démons si on ne les trouve pas. Mais en les suivant je vais tomber sur toute une troupe ! C’est certain ! Je les suis donc et il me mène à un entrepôt désinfecté, il y en a des dizaines, mais sans peur n’y sans effort, je les tue tous un par un sans m’essouffler. Seul un seul ma échapper et j’ai eu du mal à la retrouver.

Grâce à une rune, j’ai pu suivre ca trace. La nuit était déjà tombée et il s’était réfugié dans un bar plein d’être humain. Il sympathise avec eux comme si de rien n’étais alors que bientôt, il en prendrait un pour le tuer et se nourrir de lui. Je les détestais.

Je me mis au bar dans un coin-là ou personnes ne pourraient venir me déranger. Le fait d’être invisible n’empêche pas les autres personnes de me toucher ou de me frôler. Je devais donc faire attention.
Quand je vois une fille, petit et brune s’approcher de lui avec une arme, je me déplace rapidement pour le tuer avant elle ne sachant pas qui elle est, je ne voudrais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit.

Ce dont je ne m’attendais pas, c’est qu’elle me foudroie du regard et me parle.

 - Tu me vois ?

Au vu de ta question, je comprends que tu me vois sauf que ce n’est pas possible. Tout le monde te regarde comme une folle, car tu parles à personnes pour eux. Je m’approche donc de toi avec mon visage fermé et suffisant. La seule personne à m’avoir fait ça c’est Clary et tu n’étais clairement pas elle. Je pousse ta lame sans me soucier qu'elle me blesse ou autre je ne craignais rien, j’attrape ton poignet et te tire vers la sortie dans une ruelle sombre sur le côté du bar.

 - Comment peux-tu me voir qui est tu ?



     
   
-Pour Caly
By Gazou-
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Raziel
Messages : 37
Inscription : 29/11/2017
Schizophrénie : Bae & Cie
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Ven 26 Jan - 19:44

Mais qui est cet homme à la fin ? Bien sûr que Raziel le voit. Elle n'est pas aveugle. Irritée, elle s'apprête à lui répondre sèchement, mais remarque les yeux ronds des hommes et femmes sur elle. Devant leurs surprises et leurs airs sceptiques, l'ange fini par comprendre qu'elle est la seule à pouvoir voir l'individue. Surprenant. Peut-être qu'elle n'est pas aussi expérimentée que les autres chasseurs de son époque, mais elle n'a jamais entendu parler de créatures capables de se rendre invisible. Peut-être pas à ses yeux angéliques et même si c'était le cas, Raziel aurait pu de toute manière ressentir son énergie ainsi que ses émotions. Donc, cette capacité est propre à cet univers, ou bien un parallèle à celui-ci.

Cogitant sur cette situation, Raziel se laisse docilement entraînée. Du moins dans un premier temps, car une fois dehors, elle prend conscience que cet homme lui maintient le poignet. Une chose est persuadée, Raziel n'est pas femme à se laisser faire. Puisant dans sa force angélique, elle pousse l'homme contre le mur, l'obligeant à la lâcher. Ses mains percutent ses épaules pour le maintenir contre le mur. A ce toucher, elle peut ressentir toute l'énergie du blond. Il est fort. Dans un combat contre lui, Raziel ne pourrait gagner sans utiliser ses dons. Et même encore, elle aurait du mal vu son état actuelle. Mais l'ange dont la grâce diminue ne montre pas sa faiblesse.

« Mon nom est Raziel. » Il n'est pas un démon, aussi, elle n'a aucun risque à se présenter. Ce n'est pas comme si son nom pouvait parler à qui que ce soit hein. A part si l'homme devant elle est en fait un ange, chose impossible, elle l'aurait ressenti si c'était un de ses frères. La seule personne à l'avoir vu ici est Lucifer et si son ancien mentor a quelque chose à lui dire, nulle doute qu'il se déplacera en personne. Jamais il n'enverrait quelqu'un s'en prendre à elle, si elle n'a pas lancé d'offensive. Sans doute pas. Malgré tout, elle ne peut pas s'avancer plus que ça.

« Et vous, qui êtes vous ? »

Raziel le relâche et secoue la tête. Les émotions du blond sont agressives mais pas offensives. De toute évidence, il est aussi perturbé qu'elle et surprit par cette situation. La brune reprend son calme et range son arme. Elle pose une main sur celle blessée de son adversaire, à cause de sa lame. La blessure disparaît tout simplement, bien qu'il n'avait pas l'air de se soucier de la douleur.

« Je suppose que les humains ne vous voient pas. … Je ne suis pas humaine. » Elle lève les yeux vers lui. « Vous non plus. Qu'est-ce que vous êtes exactement ? »

Une chose est sûre, l'inconnu est capable de se battre. L'aisance avec lequel il a tué le démon montre qu'il ne s'agit pas de son premier combat. Si elle en juge par son aspect physique et sa musculature, son corps est entraîné à se battre. Raziel se rend compte trop tard qu'elle le détail de la tête aux pieds, ses yeux s'attardant sur chaque muscle. Ses joues s'empourprent en se rendant compte de ce qu'il peut bien penser. Non, c'était à des fins professionnelles. Elle relève immédiatement la tête, reprenant son air distant. Ne pas se faire piéger par des émotions humaines.

« … Vous avez tué ce démon dans le bar. Si vous n'êtes pas un allié des démons, alors je ne suis pas votre ennemie. »


Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Jace Wayland
Messages : 27
Inscription : 15/01/2018
Schizophrénie : Nop
Crédits : Moi
Célébrité : Dominique Sherwood
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Lun 29 Jan - 15:45

Jace
feat.
Raziel

<


Vous pensez que je suis qui ?


Tu m’as blessé à la main mais je ne m’en soucie pas. Un coup de stèle et tout reviendra dans l’ordre comme si de rien n’étais. Puis je ne suis pas un douillait. Quand Valentin m'a tué avec un coup de poignard dans le cœur, je n’ai pas crié n’y même pleurer. Si je devais mourir et bats qu’il en soit ainsi. Je mourrais en aillant accomplie mon devoir.
La fille finie par me plaquer contre le mur. Ca aurait pu être existant si je ne voyais pas dans ces yeux de la rage ou un genre de méfiance envers moi. Je viens quand même de la sauver d’un démon, mais bon soit.
Quand tu finie par me dire ton nom, mon sang ne fait qu’un tour en moi et mon cœur va pour exploser, je tombe à genoux devant toi baissant la tête. Tu n’es clairement pas l’ange dont je m’attendais à voir. Mais tu es mon sauveur. Mon supérieur et mon créateur. Il était normal que je ploie le genou devant toi.
Quand tu me demandes qui je suis, j’y réponds comme un robot.

- Je suis Jace Wayland maîtresse. Je suis le meilleur Shadowhunter que vous aillez créé depuis toujours. Je suis désolé de vous avoir manqué de respect en tuant ce démon à votre place. Je suis aussi le Shadowhunter que vous avez sauvé en accordant son vœu à Clary, je suis votre disciple et obliger pour toujours et à jamais.

Tu finis par me prendre la main et ma blessure disparaît sans crier égare. Je relève la tête pour plonger dans tes yeux marron. Il était beau et profond, mais j’étais sûr que tu étais un homme la dernière fois que je t'ai vu… Mais vue que j’étais en train de mourir, je ne m’en souviens pas des masses. Je te fais un sourire pour te remercier de m’avoir soigné. Je me sentais remplie d’une force vitale encore plus grande que ce que je ressentais ou dégageais à la base.
Quand tu me dis que les humains ne me voient pas et que tu n’es pas humaine, je ris légèrement. Je le savais déjà tout ça ce qui est étrange, c’est que toi, tu ne le sais pas… Peut-être que le fait d’atterrir ici t'a fait oublier tous tes souvenir ou une partie du moins vue que tu chasses quand même les démons.
Vu ton ignorance, je décide de te raconter le tout.

- N’y les humains n’y même certain démons ne peut me voir grâce à cette rune.

Je soulève mon tee-shirt pour te montrer celle sur mon ventre parmi les milliers d’autres. Je l’active pour redevenir visible aux yeux de tous.

- Je sais aussi que vous n’êtes pas humaine, vous êtes l’ange Raziel. Le père… La mère de nous autre Shadowhunter.

Quand tu me demandes qui je suis au du moins ce que je suis-je tombe d’ennui. Aurais-tu vraiment tout oublié de nous ?

- Je suis un Shadowhunter, le meilleur qui plus est. Je chasse les démons pour protégé les terrestre enfin les humains. Je suis moitié humain et moitié ange. Mon… « Père » a fait une expérience sur moi. Il m'a injecté du sang de… Vous… Quand je n’étais qu’un nourrisson dans le ventre de ma mère. Ce qui me donne de plus grand pouvoir que mes congénères.

Je ne pense pas que tu es besoin dans savoir plus. Après, si tu le voulais, tu n’avais cas posé des questions, j’y répondrais. Je reste à genoux devant toi. J’ai beaucoup d’émotion en moi de me retrouver face à toi.

- Pourquoi m’avoir envoyé ici alors qu’une ombre s'est abattue sur mon monde Raziel ? Quelle est ma mission ici ? Est-ce qu'Alec, Izzy et Clary vont bien ?

Le fait de me trouver à genoux devant toi, me mettant clairement en infériorité, mais de toute façon, tu ne me ferais pas de mal. Pourquoi le ferais-tu ? Je suis pour ainsi dire comme un de tes enfants.

- Vous n'êtes pas mon ennemie tout comme je ne suis pas le vôtre.

Voilà de belles paroles qui concluent très bien cette première partie de discussion.


     
   
-Pour Caly
By Gazou-
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Raziel
Messages : 37
Inscription : 29/11/2017
Schizophrénie : Bae & Cie
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Mer 7 Fév - 21:09

….. Ok. Là, elle a clairement loupé un épisode. Un peu désarçonnée, elle étudie curieusement le jeune homme qui ploie genoux devant elle. Jamais Raziel n'aurait pensé qu'un humain puisse la respecter de la sorte. Elle est un peu embarrassée et prit au dépourvu. Au Paradis, on ne peut pas dire qu'elle a un rang super élevé, même si avoir travaillé pour les archanges lui donnent quelques faveurs. Raziel a toujours cherché sa voie, chercher le moyen de grimper dans la hiérarchie. Se faire un nom et aider les anges défavoriser à sortir de la boue dans laquelle ils ont été traîné. C'était le rêve d'un jeune ange encore innocent. En grandissant, elle a vite comprit que les siens sont corrompus, qu'elle ne peut avoir confiance en personne, pas même le Créateur. Alors Raziel c'est tournée vers les humains. Aujourd'hui encore, elle rêve de pouvoir les préserver et fait tout pour leur bien être. Malgré tout, elle a toujours cette sensation qu'il lui manque quelque chose ? Pourquoi n'arrive-t-elle pas à entreprendre quelque chose de plus important ? Pendant si longtemps, elle avait eu tant d'espoir, de détermination et de hauts objectifs. Où est passé toute cette passion ?

Alors entendre ce jeune homme lui dire qu'elle est la créatrice d'une espèce surhumaine … Les Shadowhunters …. Raziel recule d'un pas. Un groupe qui protège les autres et chasse les créatures obscures. En tout cas, ça ressemble bien à sa philosophie. Les explications ne s'arrêtent pas là et sortent de la généralité pour se consacrer d'avantage au blond. Jace Wayland. Le meilleur chasseur d'ombre. Celui qui est moitié humain, moitié ange … Pas n'importe lequel. C'est un vrai choc pour Raziel de savoir que ce jeune homme possède son sang, sa grâce, peu importe ce que c'est … C'est une grand révélation pour l'être angélique. C'est un peu comme si Jace était …. son fils ? Immédiatement, une grande responsabilité la submerge.

Bien évidemment, Raziel n'est pas au courant de toute cette histoire. Etant ici depuis déjà quelques semaines, elle comprend qu'il s'agit forcément du Raziel de l'univers de Jace. Mais leur rencontre n'est certainement pas du tout au hasard. Peut-être que son homologue l'a envoyé à elle. Raziel a enfin trouvé sa voie. Protéger ce jeune homme qui a une partie d'elle même. Créer des êtres capables de suivre son honneur. Des objectifs nouveaux, bien plus conséquents et avec une portée plus lointaine. Il y a déjà des similitudes avec elle. Depuis qu'elle est cachée sur Terre, l'ange a rejoint les chasseurs et combat les créatures obscures présents dans son univers. Elle reconnaît volontiers que les humains n'ont pas la capacité de se défendre. Pour la plupart bien que certains sortent du lot. Mais jamais elle n'aurait songé à donné une partie de sa grâce pour créer des combattants hors paire.

Raziel baisse les yeux vers le torse de Jace. Des runes. C'est de là qu'il tire son pouvoir. Ainsi donc, un rôle de guide l'attend. De formatrice. Elle doit témoigner ses valeurs et sa force. …. Si peu de pression. Mais Raziel garde son stress pour elle même et finalement, elle se rapproche du jeune homme.

« Relevez-vous Jace. » Doucement, elle lui attrape les mains et l'aide à se redresser. « J'ai également quelque chose à vous dire. Vous vous trouvez dans un univers différent du votre. Je suis une Raziel différente de celle que vous venez de mentionner. Celle ou celui. » Elle secoue la tête et encre son regard dans le sien. « Mais cela ne change en rien ce que vous venez de m'expliquer. Ce rôle que vous nommez … Je fais la promesse de le prendre avec sérieux. Ce n'est pas un hasard qu'on se retrouve face à face aujourd'hui. Peu importe l'univers, peu importe les différences, Raziel reste Raziel. … Je reste Raziel, avec cette responsabilité envers vous. Envers vos semblables. »

Enfin, elle relâche ses mains pour les poser sur les joues de Jace. Raziel ferme les yeux et laisse son don d'empathie traverser le corps du shadowhunter, à la recherche de son passé, de ses émotions et de son cœur. Courage, force, amour, loyauté. Jace Wayland est loin d'être simplement l'homme aux airs suffisant qu'il montre. Doucement, elle laisse retomber ses mains.

« Je crois en vous, Jace. Alors j'ose espérer que ce sera réciproque. Je ferais de mon mieux pour vous aider à regagner votre monde et vos proches. Il me semble que Clary vous attend. » murmure Raziel en souriant. Taquinerie ou empathie ? Allez donc savoir.

« Si vous avez mon sang, alors …. Je suppose que nous avons une sorte de connexion, tous les deux. » Volontairement, Raziel ne prononce pas le mot fils afin de ne pas mettre de mot aussi touchant alors qu'ils ne sont encore que deux inconnus l'un pour l'autre.

Ce qui ne l'empêche pas de redresser sa chevelure brune, dégageant ainsi son cou.

« Jace, j'aimerais que vous dessiniez cette rune de Shadowhunters. Pour m'aider à mieux comprendre. Vous êtes d'accord ? Ce sera le début de notre alliance. »


Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Jace Wayland
Messages : 27
Inscription : 15/01/2018
Schizophrénie : Nop
Crédits : Moi
Célébrité : Dominique Sherwood
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Ven 9 Fév - 16:49

Jace
feat.
Raziel

<


Vous pensez que je suis qui ?


Je te vois désarçonnée par ce que je fais et ce que je te dis. Je te vois aussi me regarder alors que je suis à genoux devant toi. Tu as l’aire choqué et ne pas savoir quoi faire. Tu n’avais pas l’aire alaise et je ne savais pas comment réagir une chose est sûre, je ne me relèverais pas temps que tu ne me l’auras pas dit. Dans mon monde, notre monde, tu étais connue et reconnue par tous les Shadowhunter. Tu es notre maître et dirigeant… Avec Clary, nous étions les seuls à entendre tes plaintes la fois ou Valentin t’avais capturé et maltraité et nous t’avions sauvé. Mais tu dois voir tellement de gens que tu ne m’as s’en doute pas reconnue. Je suis tellement fière et heureux que l’on mette envoyer ici pour t’aider à faire régner l’ordre et la lumière aussi. Mais pourquoi moi seul ? Pourquoi pas avec Alec, Izzy et Clary ? Tu as s’en doute la réponse.

Tu recules d’un pas lorsque je t’annonce que je suis l’une de tes créations. La meilleure cela dit en passant, mais je ne bouge pas d’un pouce. Je te respecte trop pour réagir au fait que tu es étés surprise. Quand je t’annonce avoir ton sang dans mes veines, j’ai l’impression que tu vas t’évanouir dans la nature. Tu es blanche comme un linge et j’ai peur cas tout moment, tu tombes à cause de mes révélations. N’étais-tu pas au courant ? Pourtant, il me semblait que vous saviez tout sur nous… Si moi... Et Clary… Mais, au fur et à mesure que tu réfléchissais et que ton esprit comprenait, tu pris un air plus grave, ou plus solennel comme si tout te revenait en mémoire. À croire que tu avais besoin que l’on te rappelle ton histoire… J’espère que tu me poseras des questions et que je pourrais y répondre si c’est pour t’aider.

Tu finis par me demander de me lever et je souffle légèrement soulager. Je me relève avec grâce et remets bien ma veste qui était légèrement remonté.
Quand tu finie par me dire que tu n’es pas le ou la Raziel que je pensais et que tu me dis que je suis dans un univers différent du mien, je hoche la tête, car je le savais déjà. Je ne t’interromps pas voulant savoir tout ce que tu as à me dire. Tu finis par me fixer dans les yeux et je suis troublé. Je ne mis attendais pas et tu as de jolies yeux gris bleu qui me font perdre pied, mais je reste discret.
Tu me fais en suite le serment de m’aider et de prendre le rôle que je viens de te décrire. Je ne sais pas si je le veux vraiment… Je ne voudrais pas te mettre en danger même si tu as l’aire de savoir te défendre, mais si tu ne sais même pas ce que je suis comment peux-tu me faire confiance. Enfin, je viens de ployer les genoux devant toi et tu ne m’as pas décapité lors bon…

Tu prends donc la responsabilité de t’occuper de moi et envers mes semblables. Je pense que notre physionomie de sauver les plus faibles à dû te plaire pour que tu réagisses comme ça. Car après tout, tu aurais pu m’envoyer simplement me faire voir ailleurs avec mes histoires de fous. Mais non tu es respectueuse et prête à m’aider alors je te souris gentiment et sincèrement.

 - Je vous promets d’être digne de votre confiance et de notre combat. Je ne sais pas encore ou suis mes semblables, mais je sais aussi que je ne fais plus partie du monde d’où je viens. L’aire n’est pas pareille et j’ai l’impression que les rues s’adaptent à mon bon vouloir. J’ai retrouvé l’institut où je vis, mais l’air est différent, je n’y suis donc pas rentré. Je peux vous y mener si vous le souhaiter. Ils seront tous enchantés de vous rencontrer.

Avec cette phrase, je te fais comprendre que je suis bien au courant de ma situation actuelle par rapport à mon monde et le nouveau monde dans lequel nous nous trouvons tous les deux actuellement.

Je quitte tes yeux angéliques des yeux pour regarder tes mains venir se poser sur mon visage et sur mes joues plus exactement. Je les suies puis replonge mes yeux dans les tiens avant de les fermer en sentant toute ton énergie en moi se connecter à la mienne. J’ouvre la bouche et penche légèrement la tête en arrière. Tu repasses toute ma vie au peigne fin en quelques secondes et je la vois défiler devant mes paupières comme si je la revivais. L’abandon de ma mère, de mon père, de valentin d’April, mon arrivée à l’institut, mon lien de Parabatail avec Alec, ma nouvelle famille les Lightwood. Mon identité différente de celle que j’ai déclinée. Tous mes problèmes s’étalent devant toi sans que je ne puisse rien faire. DE revoir toute ma vie comme ça me fait arrêter de respirer jusqu’à ce que tes mains me lâche doucement et que je repense à respirer en rouvrant les yeux pour te regarder. Ma vie n’était pas fameuse, mais je ne voyais pas d’empathies dans tes yeux, mais plus de la compressions et de l’envie dans savoir plus.

Quand tu me parles de Clary mes yeux, s’ouvrent en grand comme s’ils allaient sortir de leurs orbites et mon cœur s’accélère. Clary est resté de l’autre coter et n’est pas venue ici… Est-ce que je serais réellement seul ?

 - Je vous fais confiance Madame, j’ai foi en vous depuis toujours. Merci de vouloir m’aider à retourner dans mon monde.

Je ne rebondis pas sur l’histoire de Clary. Je ne voulais pas paraître faible devant toi. Quand tu me parles de la connexion entre nous, je fais un léger sourire en coin que tout le monde connaissait bien de là où je venais.

 - Oui Madame, je suis l’un des seuls Shadowhunters à pouvoir vous entendre même si vous n’êtes pas là et vous me protéger des capacité que les autres de mon espèce ne possède pas apart Clary. Je peux activer toutes mes runes d’un coup sans stèle.

Je te vois relever tes longs cheveux de ton cou pour le laisser visible à la vue de tous. Quand tu me demandes de tracer la rune du Shadowhunter sur toi mon cœur se met à battre à mille à l’heure. Je ne sais pas si dans notre loi, c’est autoriser de « scarifier » un ange. Mais si tu me le demandes, c’est comme un ordre alors j’attrape ma stèle et me rapproche de toi pour te tenir doucement parla taille.

 - Ca va faire mal, je ne vous le cache pas. Mais je suis là. Vous pouvez me tenir, je ne partirais pas.

Je me voulais rassurent, protecteur et fort. Je te tiens fermement contre moi avant de penser que j’aurais dû te bloquer contre le mur et moi, mais je ne le fait pas. J’approche doucement la stèle de ton coup et commence à tracer la marque qui fait de moi ce que je suis.


     
   
-Pour Caly
By Gazou-
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Raziel
Messages : 37
Inscription : 29/11/2017
Schizophrénie : Bae & Cie
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Dim 18 Fév - 9:17

Ainsi donc, Jace a lui même comprit que ce monde n'est pas le sien. Parfait, cela dispense à Raziel les explications répétitives sur ce qu'elle sait. Alors qu'il lui propose de se rendre à l'institut qu'il a trouvé pour mieux qu'elle comprenne, l'ange secoue négativement la tête.

« Pas tout de suite. » Elle a bien compris que l'institut est différent que celui qu'il a connu et la jeune femme n'a nullement envie de lui faire mettre les pieds là bas ci ce n'est pas son propre désir. Pour comprendre ce qu'est un shadowhunters, il lui suffit de regarder la vie de Jace avec son don d'empathie et ses capacités angéliques. Ce n'est pas un problème pour elle, inutile de se déplacer. Et puis, il faut bien l'avouer, tant qu'elle n'est pas plus à l'aise avec ce nouveau rôle, elle n'a pas spécialement envie de rencontrer une tribu de Shadowhunters. Trop de pression. Pas dans l'immédiat.

« Je vois. » C'est tout de même étrange de ce dire que quelqu'un puisse l'entendre sans qu'elle l'est commandité. Et le pouvoir particulier de Jace ainsi que cette Clary, de toute évidence …. même pour des Shadowhunters, ils sont hors du commun. Raziel fini par hausser les épaules.

« Ce sera pratique si l'un à besoin de l'autre. De votre côté, il vous suffit de m'appeler pour que je vous entende. Si vous avez besoin d'aide, peu importe la raison, je serais présente. Mais par pitié, Jace, cessez de m'appeler Madame ou Maîtresse, c'est vraiment dérangeant. »

Jusqu'à maintenant, les titres un peu plus élogieux, c'est elle qui les utilisaient, pour les archanges au dessus d'elle. Ainsi appelé, elle a l'impression d'être élevée à un niveau qui ne lui appartient pas. Si Raziel avait su s'élever et se faire un nom, elle n'était pas non plus très haut placé dans la hiérarchie. Cela ne changeait pas pour autant tout le chemin qu'elle a parcouru. Crée parmi les anges les plus démunis, Raziel a su s'imposer vers les archanges. Elle peut être fière de son parcours. Enfin, tout ça, c'était avant. Maintenant …. Elle secoue la tête.

« Appelez moi Raziel, ça suffira amplement. Et cessez donc de me vouvoyer également. »

Oui, bon. Ca ne doit pas être évident pour Jace de ne plus la vouvoyer alors qu'elle, elle le fait. Mais passons les détails.

Les cheveux relevés, Raziel sourit à la remarque de Jace … Sourire qui disparaît bien vite alors qu'elle se retrouve dans les bras du chasseur d'ombres. Le rouge lui monte aux joues, qu'elle s'empresse de bien vite maîtriser pour retrouver un aspect un peu plus neutre. Raziel ne le quitte pas des yeux.

« Je suis un ange, Jace. Je ne crains pas la douleur. »

D'ailleurs, elle n'est pas bien persuadée que la rune aura le même effet sur elle que sur les shadowhunters. Elle n'est pas humaine après tout, des capacités, elle en a déjà beaucoup. Surtout s'ils tirent les leurs de son propre sang. Elle n'a pas besoin de ça, parce qu'elle les a déjà et bien plus encore. C'est surtout pour une raison emblématique qu'elle demande à avoir la même rune. Pour mieux les comprendre, pour faire partie de quelque chose. Oui, c'est symbolique. Quant au fait qu'elle ne craigne pas la douleur. Vrai et faux à la fois. Depuis qu'elle se livre toujours plus à l'humanité, ses pouvoirs s'amoindrissent. Elle se fatigue plus vite. Aussi quand la marque brûle sa peau, elle grimace, sa tête se pose sur l'épaule du blond et sa main serre son bras.

En ayant parcouru l'histoire de Jace, elle a pu voir qu'habituellement, le symbole se fait sur le poignet, et que les humains normaux qui ne sont pas destinés à être des shadowhunters finissent par devenir fous ou mourir. Ce n'est pas son cas. Elle n'est pas humaine. Alors peu importe cette règle. Raziel reprend doucement son souffle, les mèches brune reprenant place contre ses épaules. Alors elle recule d'un pas, posant ses doigts sur la marque.

« J'admets que finalement, ce n'était pas une partie de plaisir. Mais merci, Jace. »

Elle repense à ce que le blond lui a dit. Cet homme, Valentin, qui aurait torturé le Raziel de leur monde. Est-ce qu'ils ont des moyens de torturer les anges ? Cette idée la fait frissonner. Dans le sien, les démons ont trouvé un moyen. Raziel n'est pas tombée entre leurs mains. Mais comme tout être qui se met régulièrement en danger, c'est quelque chose qu'elle redoute. Raziel se demande si elle a ressenti cette douleur à cause de l'humanité qui grandit en elle, ou si c'est la partie angélique qui l'a ressenti.

« Cette stèle. Elle ne doit pas tomber entre de mauvaises mains. Cette douleur, j'ignore si c'est ma part d'humanité qui l'a ressenti ou mon côté angélique. Si c'est la deuxième hypothèse, alors les démons seraient plus que content de l'avoir en leurs possessions. Des démons … ou des personnes comme ce Valentin. Qui sait ce qu'on peut trouver dans ce monde. »


Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Jace Wayland
Messages : 27
Inscription : 15/01/2018
Schizophrénie : Nop
Crédits : Moi
Célébrité : Dominique Sherwood
Voir le profil de l'utilisateur

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit Lun 26 Mar - 16:10

Jace
feat.
Raziel

<


Vous pensez que je suis qui ?


J’avais à peine foulé le sol de ce monde que je savais que je n’étais plus sur ma terre d’origine. Les odeurs, la luminosité et tout le reste était totalement différent. Mon corps était toujours en alerte à cause de toute cet créature inhumain qui traine par ici mais ça c’est un autre problème que je réglerais prochainement.

Tu me fais non de la tête pour me dire que tu ne veux pas venir à l’institut avec moi. Sauf que ; moi, je ne veux pas rester dehors à découvert de tous. Je préfère aller dans un endroit tranquille, genre à la terrasse d’un café. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi ? Pourquoi tu ne veux pas venir voir mes supérieurs et simplement voire les autres et mon monde… Les anges nous ont créés donc pourquoi ? Je garde mes interrogations pour moi.

- D’accord, bientôt, je l’espère. Allons-nous asseoir à la terrasse d’un café si tu veux bien.

Je me tortille d’un pied sur l’autre pas vraiment à l’aise. Je te vois réfléchir à toute vitesse, je peux le voir dans tes yeux et ça me réconforte. Tu n’es pas totalement à l’aise non plus.
Tu finis par me dire que c’est pratique le fait que je peux t’entendre, ou du moins que nous pouvons t’entendre Clary et moi quand tu hurles ton désespoir, mais je ne les pas dit ça. Pareille, comment est-ce que je pourrais te dire que nous somme les seules à t’entendre, car notre soit disant père a fait des expériences sur nous avec ton sang et du sang de démon aussi pour ma part ? Ce n'est pas des choses que l’on dit à la première rencontre. N’y même la deuxième et en fait jamais. Je préfère le garder pour moi pour le moment. On verra plus tard. Ou au pire, tu l’apprendras par quelqu’un d’autres et puis voilà.

Tu me demandes d’arrêter de t’appeler Madame ou Maîtresse sauf que l’on m'a éduqué comme ça dans le respect de l’ange et de sa parole divine, donc t’appeler par ton prénom me ferais bizarre. Encore ne pas te vouvoyer pourquoi pas… Ça sera plus simple pour tout le monde. Je hoche donc la tête pour te faire comprendre que je ne le ferais plus.

- Je ferais de mon mieux Mad… Raziel…

Je te tiens maintenant fermement contre moi sans te faire mal, je ne voudrais pas briser un seul de tes os en ne contrôlant pas ma force. Je me permets de pousser un peu mieux tes cheveux pour tracer sans te couper de mèches. Tu me dis en suite ne pas ressentir la douleur, mais je sais par expérience que même bien préparé à n’importe quelle couleur la brûlure de la stèle est plus forte. Quoi qu’il arrive elle nous fait toujours mal. Malgré les dizaines et les dizaines de runes que j’ai quand j’en trace une nouvelle, je souffre.
Je ne loupe pas de voir que tes rouges devienne rouge alors que mon corps est serré contre le tien et ca me fait avoir un sourire en coin dont seul moi connaît le secret, mais je n’en dis rien.

Tu es très jolie toi aussi, mais je sais me contrôler, je n’ai pas le choix. Je ne peux pas me montrer faible devant ma créatrice.

Comme je l’avais prévue, ta tête se cache sur mon épaule avant de glisser dans mon cou et ta main serre mon bras pour ne pas perdre pied. Je te sers un peu plus pour te contenir alors que la brûlure cicatrise déjà pour devenir aussi noir que les miennes. Je dois avouer que j’avais peur… Normalement, seuls les Shadowhunters peuvent arborer les runes, toutes autres personnes en aillant finie par mourir dans d’atroces souffrances… Mais ça à l’air d’aller.
Tu finis par admettre que la douleur est désagréable et ça me fait rire légèrement avant de me remercie. Je te souris en inclinant encore la tête en avant.

- Avec plaisir, enfin pas de vous, de t’avoir fait mal… Mais le plaisir de te conter parmi nous maintenant. Bienvenu nouveau Shadowhunter angélique.

Avec un ange à nos côtés, la chasse aux démons néfaste sera beaucoup plus rapide et efficace. Mais après tout, nous ne devons pas protéger tout le monde. Pourquoi est-ce que nous ne les emprisonnons pas, c’est monstre plutôt que de les tuer ? Enfin bref encore une question qui restera sans réponse.

Tu finis par pointé ma stèle que je tiens encore dans ma main. Elle ne doit pas tomber entre de mauvaises mains ? C’est certains. Chaque Shadowhunter possède une stèle et nous pouvons faire beaucoup de dégât grâce à elle. Je finis par la ranger dans son emplacement sur ma ceinture et elle disparaît comme mon poignard séraphique qui apparaît que quand je le touche pour l’activer.

- Normalement, seuls les Shadowhunters peuvent les utiliser. Elle répond au sang angélique qui coule en nous. Pour les démons, ca leur seraient inutile enfin, ils pourraient nous poignarder, mais rien de plus. Pour les personnages comme Valentin, je ne peux rien faire, ils ont leurs propres stèles vue qu’ils sont Shadowhunter. Mais promis je ferais attention. Pour vous. Je ferais toujours attention.



     
   
-Pour Caly
By Gazou-
Revenir en haut Aller en bas

→ Contenu sponsorisé ←

MessageVous pensez que je suis QUI ? [PV Jace] écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Vous pensez que je suis QUI ? [PV Jace]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Capharnaüm :: → HIDDEN SPRINGS ← :: Harrison Road-
Sauter vers: