Partagez | 
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit Dim 26 Nov - 14:30
Le jour où il doit rencontrer sa probable colocataire est arrivé. Et c'est ce jour là que Bae a décidé de rentrer chez lui, trempé, plein de boue, une odeur de déchets qui s'émane de lui, le t-shirt un peu déchiré et en sang. Chapeau boueux sur la tête, il rase le mur, pour atteindre le 4ème étage. Evidemment entre les flaques d'eaux, la boue et autre truc bizarre qui tombent de son chapeau, inutile de préciser qu'il a bien sali les 4 étages qu'il vient de monter.

Le gamin prend garde à chaque tournant de ne pas croiser cet idiot de concierge. Bae lui fait un charmant sourire à chaque fois qu'il le croise, par politesse comme il lui avait dit, et des signes de morts avec sa tête névrosé dès qu'il a le dos tourné ... Avant de capter qu'on le voit complètement par la vitre qu'il donne à l'ascenseur. Du coup adieu les faux semblant, Bae jette à Rumple des regards de fou furieux constipé à chaque fois qu'il le croise.

Soudainement, il entend des bruits de pas dans les escaliers. Pris d'un mauvais pressentiment, il se penche dans les escaliers, pour voir le concierge un étage plus bas, qui de doute évidence monte à sa rencontre. Sans doute à cause de la boue.
Leurs regards se croisent.

"AAAAAAAH !!!" Le voila qui se met à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Messages : 78
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Sherlock Holmes
Crédits : ΛLDEBΛRΛN
Célébrité : Robert Carlyle
Voir le profil de l'utilisateur

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit Mer 29 Nov - 15:43
La journée touchait à sa fin, et je venais de finir le nettoyage des vitres et des sols. Je m’étais octroyé une pause dans mon appartement avec une bonne tasse de café noir et serré. Il me restait encore le tri du courrier. Je devais distribuer les colis qui étaient arrivés, une tâche dont je me serais bien passée mais cela était dans mes fonctions.

Lorsque j’entendis la porte du hall claquer contre le mur, je fus pris d’un mauvais pressentiment. A cela, nulle explication… J’avais tout simplement la sensation qu’une surprise désagréable m’attendait. Je posai ma tasse de café sur la table et poussai la porte de mon appartement, situé au rez-de-chaussée. Sous mes yeux effarés, une traînée de boue s’était répandue sur les carreaux pourtant propres quelques minutes plus tôt... La surprise passée, je saisis ma canne et, d’un pas rapide, me dépêchai de monter les escaliers aussi vite que possible dans l’intention de mettre la main sur cette personne. Une personne qui allait très amèrement regretter d’être née !

Arrivé au deuxième étage, je levai la tête et aperçus Baelfire qui, légèrement penché par-dessus la rampe, entre deux étages, me fixait. Nos regards se croisèrent. Sans doute perçut-il la lourde menace au fond de mes yeux car une exclamation franchit ses lèvres et il déguerpit aussi vite que possible.

« Reviens ici, espèce de sale cloporte ! Je vais te…. !! »

Ma colère dépassait les mots. Une après-midi entière réduite à néant par un sale mioche sans cervelles, crotté, et boueux ! Je m’élançai aussi vite que possible à sa poursuite dans les escaliers. Il n’allait pas l’emporter au paradis, celle-là… Je le rattrapai au moment où il cherchait les clés pour rentrer dans son appartement. Sale garnement ! Il voulait s’échapper, en plus de ça ! Je le saisis fermement par le bras pour l’empêcher de s’engouffrer dans l’appartement et de me claquer la porte au nez.

« Ecoute moins bien, sale vermine. Tu vas immédiatement prendre une serpillère et nettoyer toute la saleté que tu viens de faire ! Et crois-moi si tu ne t’exécutes pas rapidement, c’est avec ta langue que tu le feras. »
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit Mer 29 Nov - 22:08
Rumple l'a vite rattrapé et aussitôt une grimace étire son visage. Mais quel homme insupportable. Ce crétin qui a perdu la mémoire. Et ça se dit sorcier hein ? Mais avouons le, entendre son père l'insulter de la sorte, lui qui a toujours été prévenant avec lui, c'est complètement déstabilisant. Et ça l'énerve le petit Bae. Après chaque rencontre avec le concierge, il fini à chaque fois d'avantage irrité.

"Cloporte. Vermine. Tu sais qu'un jour, je saurais te les ressortir. On verra qui rira le dernier."

Provocateur, il croise ses bras boueux derrière sa tête et lui tire la langue. Insolant hein ? Mais plus Rumple l'insulte, plus Bae prend un malin plaisir à le titiller. C'est de bonne guerre et toujours mieux que lui déverser sa haine. Non plus jamais il ne lui montrera une quelconque souffrance.

"C'est ton travail, pas le mien !"
Malgré ce qu'il dit, Bae est un gamin qui aime faire le ménage. Il aime l'ordre malgré son côté aventurier. Mais là, il fronce les sourcils. Demandé plus gentiment, il l'aurait fait. Mais là. Non, cet homme lui tape sur le système.

"Ecoute, là tu me gonfles ! Ok, tu vas voir !!"
Il donne un coup de pied dans la canne, la jetant ainsi plus loin.
"Estime toi heureux, ça aurait pu être ta jambe. Tu sais, celle que tu as préféré briser plutôt que d'affronter les troll. C'est à partir de ce moment là que les villageois t'ont traité de lâche."

Bae hausse les épaules. Evidemment, ce n'est pas ce qu'il c'est réellement passé. Mais face à ce sorcier qui ne se souvient plus d'en être un, ça n'a aucune importance.
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Messages : 78
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Sherlock Holmes
Crédits : ΛLDEBΛRΛN
Célébrité : Robert Carlyle
Voir le profil de l'utilisateur

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit Mer 3 Jan - 16:40

Manquant de tomber sous le choc, je me rattrapai au mur. Ce gosse avait un manque certain d’éducation et de savoir vivre. Il avait peut-être vécu quelques moments difficiles dans sa vie, étant donné qu’il se retrouvait ici tout seul, mais il était hors de question de le laisser faire sa loi. Pas dans cet immeuble. Pas tant que j’en serais le propriétaire et le concierge ! Il aurait mérité une bonne gifle. Mais j’étais loin d’être le genre d’homme à frapper un autre individu, encore moins un gosse, aussi insupportable soit-il. D’une part, je n’avais pas énormément de muscles, d’autre part je n’avais pas envie que cela me retombe dessus par la suite…

« Il te manque une case par-dessus le marché ! Tant que tu habiteras dans cet immeuble, certaines règles seront à respecter si tu n’as pas envie de te voir expulsé et jeté dehors. Je doute que dormir à la belle étoile au milieu du centre-ville t’enchante. Tu as déjà une longue liste à ton désavantage. Irrespect des biens et du lieu. Tapage nocturne… Violence physique envers un infirme. Je serais toi, je ferais très attention… Je ne sais pas qui t’a élevé, mais ce doit certainement être une personne tout aussi douteuse que toi. »

Avec lenteur et précaution, j’allais ramasser ma canne. J’avais une forte envie de lui en donner un coup derrière la tête pour lui passer l’envie de me répondre et d’essayer de faire sa loi dans l’immeuble. Il avait ramené toute une bande de copains qui n’en faisaient, eux aussi, qu’à leur tête et ne respectaient rien ni personne. S’il n’en avait tenu qu’à moi, je les aurais rapidement envoyés en cellule quelques jours afin de les faire réfléchir à leurs actes. Mais bon… Mineurs et mal éduqués… La police n’avait vraiment aucune emprise sur personne.

« Il y a un sceau et une serpillière en bas, et tu n’es pas prêt de repartir avant que le ménage soit fait. J’estime qu’il y a un minimum de respect à avoir pour un travail accompli et pour tous les autres habitants de l’immeuble. Tu n’aimerais pas que j’appelle la police…»
Revenir en haut Aller en bas
Membre Rock and Roll
avatar
Baelfire
Messages : 110
Inscription : 22/10/2017
Schizophrénie : Peter Maximoff / Wyatt H.
Crédits : Captain Bae
Célébrité : Dylan Schmid
Voir le profil de l'utilisateur

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit Ven 12 Jan - 23:51
Il aurait presque pu agir comme un homme normal. Mais pour Bae, c'est totalement ironique. L'enfant aurait pu se sentir gêné par les accusations pourtant bien véridiques. Si c'était une autre personne, il aurait déjà imploré pardon. Non, il n'aurait d'ailleurs même pas fait le quart de ce qu'il fait subir à Rumple. Peut-être qu'il est un peu injuste. C'est ce qu'il se dit, au fond. Mais il lui suffit de voir le visage désagréable de son père encré dans le sien, pour raviver sa colère. Quand il lui dit qu'il a surement été élevé par une personne peu éduqué, Bae sourit d'un air railleur. Oui, bien ironique cette situation.

"Tu n'en as pas idée."

Rumple ne tarde pas à lui parler d'un seau pour tout nettoyer. Ok, Baelfire est un maniaque du ménage. Sur le Jolly Rogers, il piquait des crises d'hystérie face à ces pirates, les bottes boueuses et l'alcool sur le sol. C'est pourquoi la boue sur ses propres vêtements le dégoûtait. Là, il avait besoin d'une bonne douche. Mais il n'est pas question de nettoyer quoi que ce soit puisque Rumple le lui ordonne. Esprit de contradiction.

"Dans tes rêves ! Appelle la police, je m'en fiche !" Et Bae prend la fuite, sautant sur la rampe puis dans le vide. Il se rattrape à chaque étage plus bas, se tenant au rebord des rampes, dans une escalade périlleuse. Si Rumplestiltskin avait sa mémoire ... Il aurait certainement fait une crise cardiaque. Mais ce n'est pas le cas, heureusement ou malheureusement. Le jeune aventurier disparaît dans la rue.

***

Quelques semaines plus tard, Baelfire revient de la chambre de Will ... Habillé en mixte de Cow-boy et Indien. Des pistolets à billes dans les mains, il les fait tournoyer dans ses mains. Il vise Rumple dans le couloir.

"BAM BAM BAM BAM BAM !"

Crie-t-il sans pour autant tirer, heureusement.
Oui, le film du bon, la brute et le truand est très inspirant !
Revenir en haut Aller en bas

→ Contenu sponsorisé ←

MessageDes semaines d'animosité [PV Rumple] écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Des semaines d'animosité [PV Rumple]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires
-
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres
» Absentes de deux semaines : au ski =)
» [Guide]Les mines
» Congé deux Semaines.... de CHEVREUILS
» bobo oreille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Capharnaüm :: → AT YOUR HOME ← :: Serenity Lane :: 84 Thomas Street-
Sauter vers: